CADRE ET RÉCIT DANS LES NOUVELLES DE MADELEINE GRANDBOIS

Jean-Pierre Boucher

Résumé


De tous les obstacles qu'une femme devait vaincre pour s'imposer comme artiste, le plus insurmontable était souvent d'avoir un frère qui en soit un. Camille Claudel, Fanny Mendelssohn, Maria Anna Mozart, en savent quelque chose. La situation est à notre époque sans doute en voie de changer. Marcelle et Madeleine Ferron ont poursuivi leur carrière personnelle indépendamment de celle de leur frère Jacques. Madeleine Grandbois, de trois ans la cadette de son frère Alain, n'a peut-être pas eu cette chance. (...)

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.