Le testament d'un cénobite

Luc Gauvreau

Résumé


À la fin de l'Antiquité, au moment où les anachorètes prenaient les chemins brûlants du désert pour rencontrer Dieu, les cénobites, eux, se construisaient des monastères  loin des cités, des ermitages perdus aux confins du monde. Exilés volontaires,  ivant  ans le silence et la discipline de leur ordre, ils prétendaient ainsi mieux écouter et entendre Dieu, mieux Lui parler. Ces communautés sont disparues depuis fort longtemps, depuis des siècles et des siècles.[...]


Texte intégral :

PDF

Références


Voix et images, 8, 3 (printemps 1983): 400.

Ibid.

Jacques Ferron, «La folie d'écrire», L'Information médicale et

paramédicale, 16 septembre 1979, p. 31.

Ibid

Jacques Ferron, «Le paysagiste>>, Contes, édition intégrale, Montréal,

HMH, 1985, p. 60.

Marcel Gauchet, Le Désenchantement du monde. Une histoire politique

de la religion, Paris, Gallimard («Bibliothèques des sciences

humaines»), 1985, p. V.

Lucien Febvre, Rabelais et le problème de l'incroyance au XVIe siècle,

Paris, Albin Michel («L'Évolution de l'Humanité», no 9), 1968, p. 15.

Ibid., p. 419.

Jacques Ferron, «Le bouddhiste», Contes, op. cit., p. 113.

Northrop Frye, Le Grand Code. La Bible et la littérature, Paris, Seuil

(«Poétique»), 1984, p. 23.

Il William Blake cité par Northrop Frye, ibid., p. 29.

Gilles Marcotte, «Le "Mythe" de l'universel dans la littérature

québécoise», Littérature et circonstances, Montréal, Hexagone, 1989,

p. 109.

Pierre Vadeboncoeur, «Sur une phrase fameuse de Rimbaud», Essais

inactuels, Montréal, Boréal, 1987, pp. 193-196.

Jacques Ferron, L'Amélanchier, Montréal, VLB («Courant»), 1986,

p.

Ibid., p. 148.

Ibid., p. 148.

7 Octavio Paz, Point de convergence, Paris, Gallimard («les Essais», no

CXCIII), 1976, p. 24.

Ibid.

9 Ibid., p. 22.

Jacques Ferron, «Le Québec et les astres», L'Information médicale et

paramédicale, 18 septembre 1979, p. 18.

Jacques Ferron, «Hors de soi, loin de Dieu», L'Information médicale et

paramédicale», 19 août 1975, p. 13.

Jacques Ferron, Gaspé-Mattempa, Trois-Rivières, Éditions du Bien

public, 1980, p. 38.

Ibid.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.