La typographie employée par Pierre de Vingle à Genève et à Neuchâtel (1533-1535)

William Kemp

Résumé


C ette étude propose une description des caractères typographiques que Pierre de Vingle a employés dans ses impressions en tant qu'« imprimeur de Farel»
à Genève et à Neufchâtel entre le milieu de l'année 1533 et le milieu de l'année 1536. Elle comporte des fac-similés des majuscules des trois fontes que Vingle
utilise régulièrement, soit [...]


Texte intégral :

PDF

Références


Quant aux lettrines employées par Pierre de Vingle, Reinhard

Bodenmann en a fait l'inventaire dans un texte qui n'est pas encore

publié.

Par ailleurs, dans le Petit traicté de la saincte eucharistie, on trouve un

mot en grec ancien, sans accent, et quelques mots en hébreu.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.