L'évolution des idées dans les éditions genevoises de La Somme de l'escripture saincte (Jean Michel, 1539-1544)

Isabelle Crevier-Denommé

Résumé


Cet article se veut le résumé de recherches déjà amorcées plus tôt, en 2005, sur La Su mme de /'escripture saincte, un traité religieux du début de la Réforme qui a
probablement été du nombre des impressions de Pierre de Vingle à Neuchâtel entre 1533 et 1535, mais dont malheureusement aucun exemplaire ne nous est parvenu
jusqu'à présent. [...]


Texte intégral :

PDF

Références


Gabrielle Berthoud, «Livres pseudo-catholiques de contenu protestanh,

dans Aspects de la propagande religieuse, Genève, Droz, 1957,

p.143-154 et Francis Higman, «Le domaine français», dans La

réforme et le livre, Jean-François Gilrnont (dir.), Paris, Cerf, 1990,

p.140.

Je tiens à remercier mon collègue, M. William Kemp, qui m'a fait part

de cette information.

Georges Clutton, «Simon Du Bois of Paris and Alençon», Gutenberg

]ahrbuch, 1937, p. 124-130; Francis Higman, «Dates-dé de la réforme

française : le Sommaire de Guillaume Farel et la Somme de

lèscripture saincte», Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, no 38,

, p. 237-247; Johannes Trapman, «lntroduzione; il testo originale

e le traduzioni ))' Il sommario della santa scrittura et l'ordinario

dei cristiani, Cesare Bianco (éd.), Turin, Claudiana, 1988, p. 7-23;

Nathanaël Weiss, «Le premier traité protestant en langue française.

La Summe de l'escripture saincte, 1523 », Bulletin de la Société de l'Histoire

du Protestantisme Français, n" 68, 1919, p. 63-79.

Voir le «Sommaire» dans Johannes Trapman, De summa des godliker

scrifturen (1523), Leyde, Elve/Labor vincit, 1978, p. 161-165 ainsi

que son « Introduzione; il testo originale e le traduzioni »,p. 19.

Francis Higman, «Dates-dé de la réforme française [ ... ] »,

p.239-240.

Dans tous les exemples qui suivent, le gras a été ajouté et sert à repérer

les modifications.

Gabrielle Berthoud, «Les impressions genevoises de Jean Michel

(1538-1544) », dans Cinq siècles d'imprimerie genevoise. Actes du

Colloque international sur l'histoire de l'imprimerie et du livre à Genève,

-30 avril1978,J.-D. Candaux et B. Lescaze (dir.), Genève, 1980,

p. 55-88.

Antoine Marcourt, Declaration de la Messe, Le fruict dicelle, La cause, et

le moyen, pourquoy et comment on la doibt maintenir, [Neuchâtel, Pierre

de Vingle, 1534 ?], signature C6r0

William Kemp, « L'épigraphe Lisez et puis jugez : Le libre examen dans

la Réforme française avant 1540 », dans Le Livre évangélique en fran;

ais avant Calvin, Jean-François Gilmont et William Kemp (dir.),

Turnhout, Brepols, 2004, p. 240-273.

Les grans pardons et indulgences, le tresgrand]ubile de plainiere remission

de peine et de coulpe a tous les confraires de la tressacree confrairie du sai net

esperit [. .. ],Gand [=Genève], Pietervan Winghue [=Pierre de Vingle],

[ 15 33] ; Les foictz de jesus Christ et du Pape, par lesquelz chascun pourra

facilement congnoistre la grande di.fforence de entre eu/x : nouuellement

reueuz, corrigez, et augmentez, selon la verite de la saincte Escripture, et

des droictz canons, par le lecteur du saine! Palais, [Neuchâtel, Pierre de

Vingle, 1534].

«La traduction et l'adaptation de La Doctrine nouvelle et ancienne de

Rhegius (Genève, 1542-1544; Neuchâtel, vers 1534?)», communication

présentée lors du colloque Cinq siècles d'histoire religieuse

neuchâteloise, Neuchâtel, 22 avril2004.

La confession et raison de la foy de maistre Noe/ Beda Docteur en theologie

et Sindique de la sacree universite a Pari: envoyee au treschrestien Roy

de france, Francoys premier de ce nom, Paris [=Neuchâtel], Pierre de

Vignolle [=Pierre de Vingle], 1533, signature E7v·.

Jean Calvin, Institution de la religion chrestienne,Jacques Pannier (éd.),

deuxième édition, Paris, Les Belles Lettres, 1961, tome II, p. 65.

Jean Calvin, Institution, tome II, p. 64.

Voir Aimé-Louis Herminjard, Correspondance des réformateurs dans

les pays de langue française, Genève, Georg, 1866-1897 [réimpression:

Nieuwkoop, B. de Graaf, 1965], vol. IV, p.175-176, 183-184.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.