Mouvements réflexifs dans la poésie de Marguerite de Navarre

Luc Vaillancourt

Résumé


Les réflexions sur l'ecriture dans la poésie de Marguerite de Navarre ont fait l' objet de commentaires divers et divergents. Si, pour certains, le dénigrement itératif de son travail d'écrivain ressortit, bien évidemment, au topos de la modestie et a la captatio benevolentiae, d'autres ont pu voir, dans la multiplicité de ses manifestations, et à l'opposé des positions proféminines de Christine de Pizan, l'accusation sincère de son manque de talent comme femme « qui n'a en soy science ne sçavoir». (...)

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.